PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mithrin Arkanel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mithrin Arkanel
* Enfant Mystérieux *
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 04/06/2008
Age : 27

MessageSujet: Mithrin Arkanel   Jeu 26 Juin - 14:17

Bonjour à tous ! Je pase vous faire ma présentation parce que depuis le temps que je suis là ...
Je débute alors soyez un peu indulgents ^^'

Nom : Mithrin
Prénom : Arkanel
Age : 16 ans

Situation Familiale : Aucun parent, ni frères et sœurs.

Physique :


Mithrin est un humain comme les autres. Il paraît imposant à cause de sa taille et son long corps svelte mais pourtant, il n’est guère plus grand que ceux de sa race. Aux premiers abords, il ne semble pas bien dangereux car il n’est pas très musclé, mais sa dextérité et sa rapidité peuvent en surprendre plus d’un. Bien trop souvent, ses adversaires le sous-estiment. Ses cheveux noirs, mi-longs, tentent de masquer l’éclat de ses magnifiques yeux violets qui recèlent un éclat de vie inconnu et mystérieux. Se plonger dans son regard, c’est s’égarer dans un monde merveilleux, sans règles ni limites ... Au fond, c’est peut-être pour ça qu’il semble si impressionnant. Son visage ne recèle aucun défaut, bien que sa peau soit un peu pale. Souvent vêtu d’un long manteau noir à capuche recouvrant ses vêtements simples et endommagés, il ressemble beaucoup plus à un spectre surnaturel qu’à un être humain, les nuits de brouillard.

Caractère :


Bien plus complexe qu’il ne le laisse paraître, il se tient souvent à l’écart des autres, du fait de sa grande timidité. Le passé qui l’a façonné a laissé de profondes cicatrices dans son caractère, transformant un jeune garçon autrefois si vivant en ce qu’il est devenu, aujourd’hui. Il lance parfois quelques regards chargés de malveillance aux passants qu’il ne connait pas, mais au fond, il est bienfaisant, le cœur empli de tendresse et toujours prêt à aider ceux qui en ont besoin. C’est une âme très sensible. Il semble froid au premier regard, mais les personnes qui ne lui veulent pas de mal, et sont patientes, en apprendront bien plus sur la bonté humaine qu’au contact de dizaines de personnes.

Histoire :


Chapitre I


La nuit était tombée sur la maison de bois familiale. La nuit était douce, pour un jour d’automne et le vent ne s’était pas levé. Mithrin jouait seul, à coté de ses parents qui le regardaient, le visage emplit de bonheur. La cabane n’était pas luxueuse, mais ca leur suffisait amplement. Son père, Doriell était Chevalier, tout comme sa mère mais il avait accordé un peu de temps à la création de la maison et de magnifiques jouets en bois. L’enfant jouait tous les soirs avec, avant d’écouter une histoire inventée par ses parents.

Ils avaient toujours été affectueux avec lui, même quand il faisait des bêtises, car c’était leur seul enfant. Le jour, ses parents partaient pour Bromothul pour faire leur travail. Ils étaient beaucoup appréciés de la hiérarchie et des autres soldats car ils possédaient beaucoup de charisme et de joie de vivre.

C’était le premier jour de l’hiver, et les flocons de neige avaient fait leur apparition. Alors que le petit Mithrin avait à peine 8 ans et qu’il jouait avec ses jouets, comme d’habitude, on frappa à la porte. Les yeux fixés vers l’entrée de la cabane, l’enfant eu un imperceptible frisson lorsque son père s’avança pour ouvrir. Il lâcha ses jouets sans s’en rendre compte lorsque la porte s’ouvrait avec un bruit sinistre. Le vent s’engouffra dans l’ouverture, suivi de la neige alors que les feux des bougies et de la cheminée vacillaient. L’homme qui avait frappé était grand et recouvert d’une capuche. On ne pouvait voir que ses yeux noirs et vides qui semblèrent, pendant un dixième de secondes, sonder son âme comme si son cœur et son esprit étaient à nu. Les bourrasques de vent l’empêchèrent d’entendre ce que les deux hommes disaient mais l’expression qui se lisait sur le visage de son père en disait bien long …

C’est le seul souvenir désagréable que Mithrin gardait de cette époque. L’homme à la capuche n’avait plus redonné signe de vie, après ce jour-là. Mais on n’avait jamais pu vraiment le consoler de cette étrange rencontre. Même ses parents, si gentils et adorables, avaient changé. Ils revenaient souvent à la maison préoccupés et inquiets.
A l’âge de 10 ans, Mithrin allait à l’école, comme tous les enfants de son âge. Ses parents n’étant pas là, il rentrait en compagnie d’une de leurs amies, et souvent plus tard qu’eux.

Cela s’est produit un vendredi. Il s’en rappelle bien, car c’est le jour qui finissait la semaine. Il avait quitté ses deux amis quelques heures plus tôt, le temps qu’il revienne à sa cabane. Il leur avait dit à demain, car ils se voyaient souvent pour jouer. Il y avait une fille, Selia, qui avait un an de moins que lui alors que Justin en avait deux de plus. Ils s’étaient rencontrés l’année dernière, à la sortie de l’école. Ils attendaient là, tous les trois assis et la tête baissée. C’est Selia qui avait fait le premier pas … Et depuis, ils ne se quittaient plus.

Le chemin jusqu’à sa maison était bien long, et fatiguant. Mais alors qu’il grimpait la dernière colline en compagnie de Marina, chargée de le surveiller, il vit une étrange colonne de fumée qui s’élevait vers le ciel, en partance de la forêt. Affolé, il se mit frénétiquement à montrer la colline. Il trébucha en haut, sur une petite motte de terre et vit toute l’ampleur du désastre.

Sa maison, et son unique foyer était en train de brûler comme un fétu de paille. Incapable de se relever, il sentit la colère s’emparer de ses membres et de son esprit, puissante et indomptable. Quelqu’un avait fait, ça et tôt ou tard, il le paierait. Arrachant une touffe d’herbe dans ses mains, il se remit à courir aussi vite qu’il le put vers le grand brasier. Des formes noires semblaient étendues devant la porte et d’aussi loin, il n’arrivait pas à les identifier. Marina s’était mise à courir derrière lui et tentait de le rattraper, en vain. Elle criait aussi, mais Mithrin était sourd à toutes paroles. On pouvait voir danser les flammes du bûcher dans ses yeux violets alors qu’il courait toujours. En lui, elles sonnaient comme une menace imminente de mort. La teinte violette qu’elles avaient prises dans ses yeux renforçait cette impression …


Quand il arriva devant la porte, le reste de son monde d’alors s’écroula. Des milliers de jours heureux furent balayés par un ouragan de tristesse.


Peuple/Race : Peuple d’Ys

Village : Aucun. Il habitait autrefois dans une cabane, en bordure d'une forêt .

Métier/Activité : Apprenti forgeron

Position : Aucune

Autre : Enfant Mystérieux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Terrifiant-Tyran Tout-Puissant
avatar

Messages : 134
Date d'inscription : 16/02/2008
Age : 26

MessageSujet: Re: Mithrin Arkanel   Jeu 26 Juin - 14:19

Hey hey!!!
Bienvenue parmi nous!!!!

Validé sans hésitation depuis le temps xD

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keoded-loar.forumperso.com
 
Mithrin Arkanel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Keoded-loar :: Administration :: Présentation :: Présentation validées-
Sauter vers: